T-O-Mirail Reynerie Bellefontaine Bagatelle Pradettes Faourette Lafourguette Mirail-Universite Basso-Cambo tous les quartiers
Accueil > Dossiers > Les 20 ans des Maisons de Chômeurs > TO7

TO7

Article proposé le jeudi 16 novembre 2006, par Emmanuelle Deleplace


Naissance

Créé à l’initiative de l’Eglise Réformée de France (protestante) To7 est un lieu d’accueil laïc au cœur du Mirail. L’association s’est installée, en 1983, au 777 bis, cheminement Glück. D’où son nom To pour Toulouse ouverture et 7 en référence à cette première adresse.

Objectifs


« Un lieu pour rien »

La formule est du pasteur Gougne, premier directeur de l’association. A To7 on vient juste prendre un café, discuter avec son voisin, partager un repas le jeudi. Ici on n’est ni dans la charité, ni dans l’insertion à marche forcé. Juste dans l’accueil et l’écoute : on vient pour rien, le plaisir d’être ensemble. To7 n’est pas une Maison de chômeurs à proprement parler, même si le chômage reste une préoccupation forte, mais un lieu ouvert sur le quartier.

Agir et témoigner

Tout en gardant son identité protestante, To7 est fortement attachée à son fonctionnement laïc.
Croyant en la dignité inaliénable de chaque être humain, l’association s’engage dans tous les combats pour réclamer plus de justice sociale. To7 est complémentaire des services sociaux. C’est un espace d’échanges, de débats, d’expression et d’information sur les droits. C’est également un espace de mobilisation : l’équipe et les accueillis se sont investis dans la marche européenne des chômeurs en 1997, la défense des sinistrés AZF en 2001, la lutte des recalculés des Assedic en 2003 ou bien encore la défense des « sans papiers » aujourd’hui. A travers le site Internet « tomirail » et le journal « le Sept », l’association donne la parole aux « sans voix ».

Contribuer à la construction de projets personnels et/ou professionnels

En informant sur les droits, en proposant des atelier permettant de se rapprocher de l’emploi : depuis les cours d’alphabétisation à l’aide à la rédaction de Cv, en passant par les cours d’informatique, To7 contribue à l’émergence de projets personnels, professionnels et même collectifs sur le quartier.

Activités

L’accueil

  • Bar sans alcool, ouvert 4 jours par semaine, repas débat le jeudi
  • Accès à la presse, aux outils informatiques, à la photocopieuse et au téléphone…

Les actions

  • Aide à la rédaction de CV
  • Cours d’alphabétisation et de français langue étrangères : 4 niveaux, cours 4 jours par semaine et journée et en soirée.
  • Initiation à l’informatique
  • Accompagnement des rmistes

Le repas débat

Tous les jeudi To7 organise un repas avec au préalable un échange avec un invité autour d’une problématique sociale, politique, économique ou culturelle.

L’équipe

9 salariés (7,5 équivalents temps plein), pour majorité en CDI sur des contrats aidés à l’exception du directeur qui est pasteur et à ce titre rémunéré par l’Eglise réformée.
Plus de 25 bénévoles intervenant pour l’accueil, l’alphabétisation et dans le comité de rédaction du Sept
Un Conseil d’Administration de 19 personnes, aussi bien chômeurs que salariés et retraités.

Fréquentation

En 2005, To7 a accueilli 726 personnes différentes avec une moyenne de 69 visites par jour pour un nombre total annuel de 11168 visites.

Coup de projecteur

Faire parler le cœur du Mirail

L’association a toujours voulu être aux côtés des habitants du Mirail, partager leurs peines, leurs joies, leurs réussites et leurs difficultés. C’est dans cet esprit qu’on été créés le bimestriel « le Sept » en 1986, puis le site internet « tomirail.net » en 2002 afin de relayer la parole des habitants dans et au delà du quartier. Une parole libre car ces outils, en tant que tels, ne bénéficient d’aucune subvention. Faire parler du Mirail et pas seulement quand les voitures brûlent, montrer la richesse et la diversité du quartier, telles sont les ambitions du Sept et de « tomirail ».


To7, 4 bis cheminement Cambert, BP 83 506, Toulouse Cedex,
tél. 05 61 40 97 05, mél. to7 to7.org,
internet : www.tomirail.net

Répondre à cet article

Contact | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Florence Corpet, webmaster